Je faisais donc partie d'un petit club de patchwork dont l'animatrice nous a fait faire un sac ... Rien de remarquable pour mes camarades, mais tout à fait inconscient pour moi, qui ne savait (et ne sait toujours pas) coudre ...

Fait entièrement à la main !

Je n'y serais jamais arrivée seule ...

Après bien des suées et des explications ...

Premier sac

J'en étais fière comme d'un bar-tabac ! Lol ! Je l'ai gardé et attaché à ma chaise de travail pour m'en servir de sac à bouts. Et quand je le repasse après un petit tour en machine à laver, je me souviens qu'il a été le tremplin vers d'autres défis pour moi : si j'étais capable de faire un sac alors que je n'y croyais pas, je saurai faire bien d'autres choses que je ne soupçonnais pas encore ... L'avenir m'a donné raison ; dommage que nous nous mettions tant de limites ! Que de temps perdu à hésiter et à reculer !

Bonne semaine à toutes les butineuses !